Maître d'apprentissage

L’employeur doit désigner un maître d’apprentissage (ou une équipe tutorale) directement responsable de la formation de l’apprenti et qui assume la fonction, afin de garantir à l’apprenti une formation complète et professionnelle.

Il est dans la structure, la personne clé du contrat puisqu’elle est responsable de la formation pratique qui doit permettre à l’apprenti d’acquérir des compétences correspondantes à la qualification recherchée. Le maître d’apprentissage peut être le responsable de la structure ou du service, un salarié ou un bénévole exerçant une fonction effective au sein de la structure.

 

Cette fonction tutorale peut être partagée entre plusieurs personnes, constituant ainsi une équipe tutorale au sein de laquelle est désigné un maître d’apprentissage référent qui devra assurer la coordination de l’équipe, ainsi que la liaison avec le CFA. Un maître d’apprentissage peut encadrer deux apprentis au maximum.

L’employeur a l’obligation de dégager sur les heures de travail du maître d’apprentissage désigné, le temps nécessaire à l’accompagnement de l’apprenti, ainsi qu’aux relations avec le CFA Form’AS et l’organisme de formation délégué.

 

 

Attention : Le profil du maître d’apprentissage doit obligatoirement être validé par l’inspection de l’apprentissage de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale. Le document à compléter et renvoyer pour valider le maître d’apprentissage est disponible dans les documents téléchargeables (accès rapides) : Déclaration de qualification de maître d’apprentissage.

Si la personne désignée a été maître d’apprentissage sur les deux dernières années, un document simplifié peut être utilisé pour re-proposer son profil.

 

Les critères à respecter pour être maître d’apprentissage :

 

  • Soit être titulaire d’un diplôme ou d’un titre relevant du secteur de l’animation et du sport (en fonction du diplôme) d’un niveau au moins équivalent à celui préparé par l’apprenti, et justifier de 1 année d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre préparé.
  • Soit justifier de 2 années d’expérience professionnelle en rapport avec le diplôme ou le titre préparé par l’apprenti.

 

 

De plus, une formation devra être suivie par le maître d’apprentissage si ce dernier n’a pas encore ce type d’attestation. La formation en question est mise en place par l’APMSA Grand Est pour les métiers de l’animation et du sport.

Si la personne participe aux trois premières journées obligatoires, elle obtiendra une attestation qui a une durée illimitée. Téléchargez le bulletin d’inscription.

Pour pouvoir accueillir un apprenti en formation BPJEPS spécialité Activités Equestres, les employeurs des centres équestres doivent préalablement obtenir un agrément (liste des centres équestres agréés).